Loading
  • BALI

    BALI

    BALI

    Le voilà enfin, l’article tant attendu!

    Il m’a fallu le temps de me remettre à jour dans mon agenda post et puis cet article sur Bali ne devait pas être un article écrit rapidement donc voilà j’ai bien pris mon temps.

    Il y a deux ans de ça je suis partie en Thaïlande 1 mois avec Dam, c’était le voyage le plus fou qu’on ait pu faire. 1 mois là-bas c’était le top, si vous voulez revoir l’article c’est par ICI.

    Nous avons toujours été attirés par l’Asie, sa nourriture son paysage et j’en passe. C’est pour ça qu’on a voulu remettre le coup mais, cette fois-ci à Bali, mais seulement 12 petits jours avec trajet compris.

    Souvent quand on parle de Thaîlande ou de Bali, les gens nous regardent avec de grands yeux, car pour la plupart ce sont des destinations chères, alors que non! L’avion c’est un prix d’accord mais, finalement quand on fait le total, on part en Asie pour le prix de 10 jours All In en Tunisie. Alors que c’est quand même mieux d’aller s’évader au bout du monde non?

    Pour bien préparer son voyage, il faut regarder une période ou l’avion n’est pas trop cher, n’y allez jamais en juillet/août vous allez payer le double. Juin c’est la limite, avant c’est mieux. Nous sommes partis avec la compagnie KLM. Vous pouvez choisir votre menu, nous avons eu droit à des menus Vegan pour les deux trajets, c’était une première et c’était génial!

    Ensuite, nos logements sont toujours choisis sur Airbnb, c’est facile, vous pouvez y trouver toutes sortes de logements et de prix. À Bali les prix n’étant pas du tout élevés, vous pouvez facilement trouver une petite chambre de paradis pour 15€ la nuit pour deux personnes, pas cher?  Attendez la suite!

    Comme nous sommes arrivés tard à Bali, nous avons réservé une chambre pas trop loin de l’Aéroport de Denpasar, parce qu’après 16h de vol et 6heures de décalage, promis c’est chaud de rester debout. Pour ce premier logement qui était à Kuta à une distance de +- 15min de l’aéroport, nous avons opté pour la Bahana Guest House Tuban (ICI) pour un prix de 18€ la nuit pour deux personnes. Des chambres une à côté de l’autre avec en face une magnifique piscine, un coin adorable.

    Le lendemain, nous avons quitté le logement en matinée pour prendre le taxi et nous diriger vers le nord du pays à Lovina, pour +- 3h de taxi c’est une histoire de 40€. Je vous avoue que nous avons fait notre voyage un peu au pif, comme nous avions que 10jours sur place c’est un peu difficile de tout visiter, quoi que Bali n’est pas grand, c’est en gros +- la taille de la Belgique.

    Nous sommes arrivés à Lovina par hasard car, le nom nous plaisait bien et qu’il y a la plage par là. Notre logement pour 4 nuits est celui-ci (ICI) c’était magnifique. Un endroit de paradis entouré de nature, d’animaux. Une piscine et juste en face la mer, par contre je ne me suis pas baignée dedans car, elle est assez sale et nous avons pu remarquer que les plages à Lovina ne sont malheureusement pas propre du tout. Une maisonnette en paille comme ça, avec la chambre à l’étage, le top du top avec petit-déjeuner compris. Il y a aussi le restaurant du logement qui propose de très bon plats.

    Après 4jours à Lovina il est grand temps de partir visiter autre chose, je vous avoue que nous avons eu beaucoup de chance avec le logement, mais sinon dans les alentours il n’y a pas grand chose à visiter. Avant de partir, nous avons réservé une journée sur une île pour faire du snorkeling. Alors, c’était autre chose, c’est une expérience à faire vraiment, pourtant je ne suis pas une grande nageuse et j’ai du mal à respirer seulement avec la bouche, mais avec le temps je me suis habituée, puis c’était tellement beau je ne pouvais pas rater ça. Sur cette petite île les coraux sont intacts et les poissons sont magnifiques, j’ai pu apercevoir des étoiles de mers énoooormes avec des couleurs folles. Des poissons de toute tailles, même Nemo et sa famille!

    Ensuite, Taxi direction Ubud, la capitale culturelle de Bali, un endroit beaucoup plus visité et touristique. Il nous a fallût +- 2h30 de trajet et pendant le trajet si tu le souhaites (ou non parfois, haha) le taxi t’arrête à des endroits pour visiter, comme des waterfalls, temples, …

    Nous en avons visités, mais nous nous sommes arrêté aussi dans un endroit où ils produisent le café balinais. Entre autre le café le plus cher du monde, le Kopi Luwak. Qui est un café assez spécial et très très fort, à base d’excréments des civettes, petites bêtes aussi appelées luwak et semblables à des fouines, qui permettent la fabrication de ce café. = J’ai appris en m’informant que l’industrie de ce café utilisait et maltraitais les Luwak (voir article ICI) je regrette vraiment d’avoir été entraînée dans cet attrape touriste. L’erreur est humaine et je regrette d’avoir été si naïve 🙁

    Arrivés à Ubud à notre logement, nous sommes accueillis par l’hôte, Betty une Française expatrié à Bali. A peine arrivés, gros coup de coeur pour cette dame adorable qui nous invite à déguster du thé froid maison. Et pendant 2h nous discutons avec elle, elle nous raconte son passé professionnel, sa passion pour le design la mode, qu’elle a eu des boutiques de fringues vintage de luxe. Elle me montre dans sa chambre les pièces qu’elle a conservé avec le temps, un truc de fou. Cette femme est une bible à elle-même. Nous nous installons mais, le soir même elle nous invite à manger dans un bar/concert hyper sympa et ne parlons même pas de la bouffe! Miam!

    Betty occupe un terrain adorable avec deux bungalows très romantique, ce n’est pas pour rien que son endroit s’appelle BaliLoversOnly, découvrez ICI son logement sur Airbnb. Betty est devenu comme une grand-mère de coeur à Bali, grâce à ses petits conseils, ses endroits parfaits et ses minis crêpes sans lactose le matin. Elle m’a aussi tartiné d’antimoustique et d’Aloe Vera sur mes coups de soleils et je voulais encore la remercier pour ça. Hors-mis la situation idéale et la beauté de la chambre (avec piscine & co), notre coup de cœur est directement pour Betty. Si vous êtes de passage à Ubud je vous conseille de passer par chez elle.

    Parlons un peu de mode, j’ai été très gâtée pour ce voyage par Zalando et Boohoo pour les maillots (Un article est prévu pour les jours à venir) et par Grain de Malice pour des vêtements légers et parfait pour ces vacances. On en parle un peu?

    Souvent notre premier choix pour acheter nos bikinis n’est pas le site Zalando, sur celui-ci on préfère les chaussures. Mais franchement j’ai été conquise par mon choix. J’ai opté pour ce fabuleux bikini Calvin Klein que vous avez pu apercevoir et qui vous a beaucoup plu sur les réseaux sociaux. J’ai opté pour la couleur orange, car c’est une magnifique couleur qui met en valeur le bronzage. Il y en a un peu marre du noir et du rose non? Mon deuxième choix chez Zalando est un maillot une pièce de chez Missguided, avec des ouvertures aux niveaux du ventre, avec une couleur rouge corail j’adore!

    En résumé, un voyage encore très fort et j’espère que cet article vous aura plu!

    Donnez-moi votre avis 🙂

    Bisous!

    blogDSC_0047 blogDSC_0048 blogDSC_0052 blogDSC_0053 blogDSC_0057  blogDSC_0077 blogDSC_0078 blogDSC_0095 blogDSC_0115 blogDSC_0122 blogDSC_0130 blogDSC_0143 blogDSC_0145 blogDSC_0150 blogDSC_0162 blogDSC_0167 blogDSC_0168 blogDSC_0170 blogDSC_0173 blogDSC_0175 blogDSC_0177 blogDSC_0246 blogDSC_0251 blogDSC_0270blogDSC_0109

  • You may also like

    10 Comments

  • Reply Pauline 24 July 2016 at 20 h 09 min

    Mon Dieu comme c’est beau

  • Reply Dust & Swallow 24 July 2016 at 20 h 37 min

    Tellement beau! Ton article fait vraiment rêver! Moi qui ne pars pas cette année, ça me donne plus qu’en vie de vacances!

    Bises!

    • Reply Alessia 24 July 2016 at 23 h 34 min

      Oui c’est superbe, il faut le faire 🙂
      Bisous

  • Reply Karl 25 July 2016 at 9 h 07 min

    Le côté vegan chez toi, c’est pour le “hype” ? C’est cool d’être vegan, y a pas de mal à ça que du contraire. Tant que c’est cohérent. Et c’est là que ça coince : tous tes #vegan partout dans tes posts, et tu visites une production de Luwak ?

    T’es sérieuse là ? Le Luwak est une énorme arnaque à touriste qui repose sur l’exploitation cruelle et intensive des civettes.

    Si au moins tu en avais retiré quelque chose d’intéressant pour dénoncer cette pratique, mais non. Bien sûr que non… Tout ce que tu trouves à en dire, c’est qu’il est “très très fort” et que c’est “le café le plus cher du monde”. Ce qui n’est même plus le cas depuis des années en plus.

    Donc en résumé, tu t’es faite niquer, t’as soutenu une industrie issue de la souffrance animale, et comble de la chose, tu ne t’en es même pas rendue compte. Sans compter que tu participes à la décrédibilisation de la cause vegan.

    Bravo. Il était bon le café au moins ?

    • Reply Alessia 25 July 2016 at 10 h 44 min

      Bonjour Karl,
      oui naïvement j’ai été dans cette industrie, j’en suis re-sortie pas très bien je l’avoue, je n’ai rien vu de mal là-bas mais j’ai tout de suite compris le manège des gens. Au départ je pensais simplement à une dégustation, je n’étais même pas au courant du marché de ce café, ni même du café. J’ai beaucoup lu d’article à ce propos après mon voyage et j’ai regretté d ‘avoir contribué à ça, mais on apprend de ses erreurs non? Je ne suis pas parfaite, je suis humaine. Les gens relèvent toujours le négatif, mais pas vraiment les efforts et ce que tu apportes au jour le jour. Mais tu as raison je devrais approfondir ce point dans l’article.

      Et je ne suis pas une hype du vegan, tu sais très bien que je suis végétarienne depuis de nombreuses années, et depuis peu végétalienne. Alors la mode dans tout ça c’est pas pour moi.

      Sinon le café non j’ai pas aimé.

      • Reply Vegan Vengeur 26 July 2016 at 16 h 39 min

        Belle initiative d’upgrader ton article en parlant de la problématique du café Luwak et de la cruauté de l’industrie animale derrière. Dommage cependant que je n’ai pas réalisé une petite capture d’écran du passage très intéressant où tu mentionnais en avoir acheté au goût vanille (si je ne me trompe) et ramené chez toi. Pour quelqu’un qui dit s’être “renseignée” à son retour, tu semblais encore bien contente de tes petits achats il y a 2 jours à peine. Go #vegan 😉

        • Reply Alessia 26 July 2016 at 17 h 33 min

          Merci à vous mes détracteurs de me donner tant de motivation au quotidien. Certes je ne suis pas parfaite, mais loin d’être vicieuse. D’autant plus que vous faites partie d’une même petite bande, dont la méchanceté est la seule motivation. Trouvez-vous une occupation, je ne vous ai rien demandé, vous n’existez même pas. Si jamais l’une d’entre vous souhaite en discuter de visu, vous connaissez mon numéro 😉 Car les rares fois où l’on se croise, vous baissez le regard 🙁

          • Vegan Vengeur 27 July 2016 at 11 h 24 min

            C’est la première fois que je commente l’un de tes articles et je ne vois donc pas en quoi tu peux voir un quelconque signe de méchanceté à ton égard. Dans ce cas précis je trouve que ton article n’est pas juste et j’ai rebondi sur le commentaire ci-dessus pour le souligner. Je trouve ça bien que tu fasses une mise à jour, mais alors assume jusqu’au bout de t’être trompée et ne supprime pas la partie où tu mentionne avoir acheté du café. Comme tu l’as dit, l’erreur est humaine, alors pourquoi la cacher? Un blog est un lieu d’échange et de conversation et dont l’auteur doit accepter d’essuyer parfois des critiques. Et comme tu le dis si bien, tout le monde a ses occupations et ce n’est pas parce qu’une fois en plusieurs années un commentaire qui ne va pas dans ton sens est publié, que tu dois directement prendre ça pour une attaque personnelle et un complot contre toi 😉

  • Reply Filiz 26 July 2016 at 21 h 37 min

    voilà que j’ai enfin lu ton article 🙂
    il est très sympa, il donne envie de le découvrir (et depuis que tu parles de Betty, c’est sûr,j’ai bien envie de la rencontrer aussi!)
    biz biz poulette

  • Leave a Reply

    This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.